La campagne de Pluherlin se caractérise par un relief accidenté par ses crêtes de schistes, appelées Grées.

Cette roche feuilletée a été logtemps exploitée par des carrières ce chistes et 'ardoises.
Un aveu rendu par Suzanne de Bourbon en 1542 mentionne l’usage exclusif au profit des seigneurs de Rochefort.
L’exploitation intensive a duré de 1878 à la Première Guerre Mondiale. Sur Malansac, quatre puits ont été creusés atteignant 20 à 30 m de profondeur. Sur Pluherlin, perpendiculairement à la rivière, tout un réseau de galeries communiquant entre elles a été aménagé dans la roche. Les carrières ont occupé jusqu’à 300 ouvriers : un travail très pénible, voire dangereux, surtout pour les carriers dont la tâche est d’abattre des gradins de pierre à l'aide de coins, de les débiter à la scie et les charger dans des bassicots pour les remonter. En surface, le quernage permet de partager les blocs en « repartons » de 6 à 8 centimètres d'épaisseur. Puis les fendeurs les réduisent en épaisseur à l'aide de fins ciseaux d'acier graissés au saindoux. Enfin, les coupeurs achèvent le travail à l'équerre en donnant le format voulu.
L’ardoise est très présente dans l’habitat local : moellons de murs, ardoises de toitures, palis de clôtures en bordure de champ ou chemins. Dans la plus grande carrière, le Parc de la Préhistoire a été aménagé.
Aujourd’hui, les Grées sont une zone protégée Natura 2000. Des espèces rares de chauves-souris y nidifient. Le sous-sol est un vrai gruyère, les galeries se sont effondrées.

 source :

http://www.rando-paysdevannes.com/wp-content/uploads/2013/07/Tour-du-Pays-de-Questembertvariante-du-GRP%C2%A9-VannesLanvaux-15-11.pdf

 

Belle randonnée de Rochefort à Pluherlin, au relief varié entre landes, sous-bois et crêtes.

 

P1260106

 

 

 

 

Toujours fidèles au poste, ces petites poteries vous saluent aimablement.

P1260111

 

 

 

 

 

P1260112P1260116

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1260118

 

 

 

 

L'étang du Moulin Neuf.

P1260122

 

 

 

 

 Régulièrement, ces plaques de chistes peintes jalonnent le chemin forestier, vous invitant à observer la nature.

 

P1260124P1260133

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1260136

 

 

 

 

Le  clocher de Pluherlin et un regard curieux de notre ami le cheval.

P1260138

 

 

 

 

 

P1260139

 

 

 

 

 

 Ancien puits adossé à une vieille croix de pierres.

 

P1260143

 

 

 

 

 

P1260141

 

 

 

 

 

 

P1260148

 

 

 

 

 

 

P1260149

 

 

 

 

 

P1260150

 

 

 

 

 

 

P1260151

 

 

 

 

 

P1260152

 

 

 

 

 

 

P1260153

 

 

 

 

 

 

P1260154

 

 

 

 

 

 

P1260155

 

 

 

 

Vieille croix de chiste dans la lande.

 

P1260156

 

 

 

 

 

Vestige d'un ancien puits d'exploitation.

P1260159

 

 

 

 

 

 

P1260160

 

 

 

 

 

P1260161

 

 

 

 

 

P1260164

 

 

 

 

 

P1260165

 

 

 

 

 

P1260167

 

 

 

Au loin les toits de Rochefort en Terre.

 

P1260169

 

 

 

 

 

P1260170

 

 

 

 

 

 

P1260172

 

 

 

 

 

P1260174

 

 

 

 

Ancien lavoir au vieux Bourg de Rochefort.

 

P1260178

 

 

 

 

 

P1260176