Au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras, perché à 2042 m d’altitude, le petit village de Saint Véran est considéré comme la plus haute commune d’Europe. Dans ce village actuellement de 250 âmes on découvre les chalets de bois et de pierres aux toits recouverts d’ardoises ou de lauzes, les fontaines, les fours à pain et les cadrans solaires, les croix de mission, patrimoine typiques du secteur.

Nous sommes tombés sous le charme du village et de sa montagne,  nous y sommes restés 3 jours au  lieu d'une journée.

 


P1370358 ST VERAN

 

 

 

 

Vue du village sur la vallée.

 

P1370359

 

 

 

 

 

P1370360

 

 

 

 

P1370362

 

 

 

 

 

 

P1370363

 

 

 

 

Le musée du Soum installé dans la plus ancienne maison du village construite en 1641, relate la vie des habitants autefois.

https://www.queyras-montagne.com/le-soum-musee-arts-et-traditions-saint-veran.html

 

P1370364


 

 

 

 

P1370365

 

 

 

 

P1370367

 

 

 

 

 

P1370369

 

 

 

 

 

P1370370

 

 

 

 

 

P1370372

 

 

 

Chaque quartier a sa fontaine alimentée par les sources.

En bois de mélèze, elle se compose de 2 parties:

- la "Tino" ou partie ronde qui servait d'abreuvoir aux animaux; les habitants s'approvisionnaient en eau par le tuyau dénommé "djacou".

- le "Batchas" ou partie rectangulaire qui servait à laver le linge, il est relié à la tino par un chenal en bois ou "courièro".

 

P1370373

 

 

 

 

 

P1370375

 

 

 

 

 

P1370383

 

 

 

 

 

P1370377

 

 

 

 

 

 

P1370378

Maisons aux "fustes", fusto désignant l'étage, en longs fûts de mélèze, à usage de grange au-dessus du rez-de-chaussée en pierres.

 

P1370384

 

 

 

 

 

P1370392

 

 

 

 

 

 

 

P1370396

 

 

 

 

Les cadrans solaires, nombreux dans le Queyras.

 

P1370387P1370389

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1370382

 

 

 

 

 

 

P1370393

 

 

 

 

 

P1370399 ST VERAN le soir