Champtoceaux, anciennement Châteauceaux, commune sur le bord de la Loire non loin de Nantes, fut l'une des plus importantes forteresses médiévales, avant-garde du pays de France et de l'Anjou pendant la guerre de cent ans. Face au duché de Bretagne elle faisait partie des marches de Bretagne-Anjou et de l'évêché de Nantes sous l'Ancien Régime.

La guerre de succession dela Bretagne opposa de 1341 à 1365 les Penthièvre au Monfort qui se disputaient la couronne ducale.

Après avoir été  reconnu comme duc légitime le duc Jean V de Monfort est fait prisonnier par Marguerite de Clisson.

 Libéré par les Anglais alliés aux Bretons lors du siège de Champtoceaux en 1420, le duc ordonne d'"araser tout ..." jusqu'à pleine terre" avec interdiction de rebâtir à l'intérieur de l'enceinte. Les habitants ont trois jours pour quitter la ville.

Il faut 10 ans  pour anéantir la citadelle.  Jean V voulait qu'on arrache jusque dans leurs fondations, les murs de sa prison.

A ce jour on peut découvrir les pans de murs éboulés et les fondations de l'ancienne citadelle.

 

 

P1010421

 

 

 

 

 

 

P1010447

 

 

 

 

P1010412

 

 

 

 

 

P1010414

 

 

 

 

 

P1010417

 

 

 

 

 

P1010418

 

 

 

 

 

P1010422

 

 

 

 

 

P1010425

 

 

 

 

 

P1010426

 

 

 

 

 

P1010427

 

 

 

 

 

P1010428

 

 

 

 

 

P1010429

 

 

 

 

 

P1010432

 

 

 

 

 

P1010433

 

 

 

 

 

P1010442

 

 

 

 

 

P1010443